Voici la technique ultime qui vous transformera en Ninja en seulement 3 jours!

Aujourd’hui, je souhaitais faire un petit billet sur un phénomène bien connu dans les arts martiaux, la recherche de la technique ultime. Ou sa variante, LE secret qui vous fera passer instantanément du statut de Tocard à Maître Jedi.

reagrder-la-lune

Quand on regarde un petit peu le monde du développement personnel ou de l’entretien corporel, un mot qui est devenu super hype est le « bio-hacking ». Le concept? Arnaquer ou casser un système biologique ou psychologique pour démultiplier son potentiel. La logique est ici aussi la même. Chercher le secret qui permet d’être Bill Gates, Tony Robbins ou Mohammed ali sans effort et du jour au lendemain.

Tout cela est dans l’air du temps, où l’on considère que tout est accessible sans effort, pour peu qu’on trouve la bonne personne, la bonne information et qu’on consente à y mettre le prix. Dans les arts martiaux, ce prix peut être financier ou « social » en cherchant une place privilégiée auprès de la personne qui sait faire, pour lui soutirer ses secrets.

Malheureusement, de tels secrets n’en sont pas. Ils donnent l’impression d’en être parce qu’ils sont l’aboutissement visible d’un long travail de changement corporel voir psychique qui permettent de réaliser quelque chose qui n’est pas réalisable par quelqu’un de non formé. Par formation, je n’inclus absolument pas une notion sectaire de disciple qui s’est soumis, mais simplement un temps passé à muscler ou construire ce qu’il faut pour physiquement exécuter le mouvement.

Si secret il y a par contre, ils sont d’ordre méthodologique (ceci s’applique aussi parfaitement en développement personnel). Certains ont trouvé des moyens optimisés d’arriver à ce type de construction. Si on veut parler de Bio-hacking, il se trouve là. La méthode Wim Hof par exemple permet de faire des choses extraordianire pour le commun des mortels mais en suivant une méthodologie difficile, ou plutôt contraignante, sur plusieurs mois. Les arts martiaux sont du même accabit. La bonne méthodologie conduira plus rapidement au but recherché mais toujours au prix de gros efforts tenus sur la durée.  Cela dit même après ce premier filtre, certains restent au stade de connaissance de la méthodologie et pensent par conséquent avoir le même niveau que celui qui l’a suivie dans son ensemble, se permettant de donner leur avis…

(c’est là parce que j’aime bien…)

 

Bref, ma conclusion pour cet article est: si cela vaut le coup de passer du temps à chercher quelque chose, cette recherche doit se porter sur la bonne méthodologie. La bonne méthodologie implique que l’on sait quoi faire, quand, combien de temps, comment, pour quoi et surtout pourquoi. Si vous trouvez une telle méthodologie, alors cela vaut le coup de s’y plonger et vous verrez que l’aboutissement sera que vous aussi vous susciterez des demandes de révélation de « secrets ».

A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *