Les stratégies de chute par Yaejin Moon, MSc et Jacob J. Sosnoff, PhD

Bonjour à tous, voici un petit article sur une étude qui a analysé les différentes façons d’exécuter une chute.

Introduction

 

La gestion de la chute est un point commun à quasiment toutes les pratiques martiales voire même la plupart des pratiques sportives.

 

Chaque style martial possède sa propre stratégie pour gérer la chute au mieux. Cette stratégie dépend bien-sûr beaucoup des préoccupations techniques et tactiques du style en question.

Ces différentes stratégies de chute intéressent les professionnels de la santé puisque les chutes sont une cause majeure de morbidité chez les personnes âgées. Bien que de nombreuses stratégies de prévention existent pour limiter la chute, l’enseignement de techniques pour chuter est encore peu développé. Dans l’article dont je vais parler aujourd’hui, les auteurs ont cherché quelles sont les techniques de chutes permettant la réduction la plus significative de l’impact au sol. Pour nous, pratiquants, cette étude est intéressante puisqu’elle compare de façon objective différentes techniques (rares dans les arts martiaux…).

Pour cela, ils ont réalisé une méta-analyse sur les différentes études publiées sur le sujet et les ont comparées pour obtenir une réponse à cette question.

Méthodologie pour la comparaison des différentes stratégies de chutes

 

380 études ont été intégrées à cette meta-analyse. Les différentes chutes ont été comparées ainsi. Les stratégies de brises-chutes depuis la position debout contre les réflexes naturels mis en place lors d’une chute ont été comparées.  Les directions analysées sont les chutes sur l’avant, chutes sur l’arrière, chutes sur le côté. Pour chaque cas, l’énergie subit par la partie du corps qui heurte le sol a été mesurée.

Les différents types de chutes considérées dans cette étude

(Safe landing strategies during a fall: Systemic review and meta-analysis- Yaejin Moon, MSc et Jacob J. Sosnoff, PhD)

Les résultats principaux

 

Les analyses par direction de la chute sont les suivantes. Pour la chute arrière, squatter avant la chute semble être la stratégie la plus intéressante. la réduction de l’énergie à l’impact atteint 44 % . Pour une chute avant, une flexion des bras permet de largement réduire l’impact de la chute (jusqu’à 40 % en fonction de la partie du corps). Lors des chutes latérales, c’est la rotation du buste lors de la chute qui semble être le plus efficace. Les chutes latérales façon arts martiaux sont curieusement moins efficaces.

De façon étonnante, la fameuse chute latérale de judo avec le brise-chute en claquant le bras au sol ne semble pas être réellement intéressante. En effet, aucune réduction de l’impact significatif n’a été enregistré. La relaxation musculaire et la roulade latérale sont bien plus efficace puisqu’elles amortissent jusqu’à 30 % de plus.

Conclusion

 

Dans cette étude, sept stratégies de chutes ont été comparées pour tester leur efficacité dans la prévention de l’impact de la chute. Parmi ces sept, seule le brise-chute latéral semble peu efficace. Toutefois, le brise-chute est plus utilisé lors des projections qui ne sont pas prises en compte ici. Les six autres stratégies améliorent de façon importante la réception à l’impact. La roulade, la relaxation et les stratégies permettant de ralentir la chute sont les plus efficaces. Il est donc intéressant de travailler spécifiquement ces stratégies de chute pour diminuer les traumatismes liés aux chutes lors des entrainements.

L’article est disponible ici

Et vous dans votre école, quelle est le style de chute privilégié?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *